Il pleut sur le Jura – Julie Simard

Le ciel est triste.

Une douce pluie s’est glissée dans le temps. Variété, différence, mais surtout calme. Les gouttes s’abattent délicatement sur ma fenêtre. Ma seule envie : aller à leur rencontre. Se sentir vivre. Sensations retrouvées à chaque fois que les éléments se mêlent et s’entremêlent en nous. Je me sens transportée, soulevée de terre… Vers où? Le paradis? Non.

La vie. Tout simplement. Je ressens l’harmonie d’être où je dois être. Ma respiration est posée et profonde; je savoure le précieux instant. Délicieuse solitude commune. Mon esprit vagabonde, valse et voltige. Atteinte du climax. Court moment marqué qui s’efface rapidement et qui s’égare. Retour au calme, mais la transe a laissé ses traces. Des perles de joie sillonnent le masque de ma jeunesse. Et puis, soudain, brusque retour à la réalité. Mes pensées s’arrêtent, se figent, se froissent et disparaissent. Désillusionnée et abandonnée, mon regard se perd entre les milliers d’âmes portées par l’averse.

Le ciel est triste. Je suis le ciel.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s