Je suis d’épinettes – Stéphanie Déziel

Mon ventre blanc d’une neige
qui se repose
Mon épine dorsale tressée
d’épinettes en prose
Mes pieds chaussés
de raquettes innues
Ma peau tatouée
de trace de loups

Avec mes pas, je trace le contour des lacs
Avec mes mains, je fouille les ressacs
Avec mes yeux, je brode l’horizon
Avec mon cœur, je bats le rythme des saisons

Mes pieds dansent le reel du nord
Mon cœur boréal berce les aurores
Ma tête se recueille dans le ravage
Mes doigts creusent les marécages

Je chevauche en rêve
le caribou
Couche au creux
de la fourrure du carcajou
Caresse le museau
de l’ours puissant
Parsème les bûchers
d’immenses pins blancs

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Je suis d’épinettes – Stéphanie Déziel

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s